Logo - Entente Interdépartemental entre Causses et Cévennes

Fermer

EN ES

Fermer

Jumelages

Accueil Gérer À l'international

Nos 2 sites UNESCO jumeaux

Les jumelages entre biens inscrits au Patrimoine Mondial sont encouragés par l'UNESCO, qui promeut les partenariats pour favoriser l'échange d'informations et d'expériences entre des pays et des biens qui ont souvent des contextes et des défis similaires.

L’Andorre

Bien UNESCO du Val del Madriù-Perafita-Claror

En mai 2017, la Commission de gestion de la Vall del Madriu-Perafita-Claror a contacté les autorités de gestion de l’Entente des Causses et Cévennes pour voir la possibilité de créer un jumelage entre ces deux biens classés à la liste de l’UNESCO comme paysages culturels.

La Vallée du Madriu-Perafita-Claror (VMPC) est une vallée glaciaire pyrénéenne située au sud-est de la principauté d'Andorre. Elle a été inscrite sur la liste du Patrimoine mondial en 2004, en qualité de paysage culturel.  Elle a une superficie de 4 247 hectares, ce qui représente 9% de la superficie totale du pays. Adossée à la frontière entre Andorre et l'Espagne, elle débouche après un fort dénivelé sur la vallée de la Valira, principale voie de communication de la Principauté. 

Cette dernière vallée pastorale d’Andorre conserve les structures et les éléments d'exploitation, d'organisation et de gestion des ressources naturelles (forêts, pâturages, bordures, chemins, eau...), qui révèlent l'utilisation et l'évolution de ce territoire à travers l'histoire. De grande valeur identitaire, la vallée est devenue un vivant témoignage de l’histoire et des formes de vie d’un pays rural de montagne. L'élevage et l'agriculture (ainsi que l'activité sidérurgique et hydroélectrique) ont façonné le paysage, mais toujours dans un profond respect de la montagne et dans le souci de maintenir un équilibre avec l'environnement.

La vallée s’étend sur des terrains appartenant aux paroisses d’Encamp, d’Andorra la Vella, de Sant Julià de Lòria et d’Escaldes-Engordany qui participent, de facto, à la gestion du site. 

La Commission de Gestion, créée en 2011, est le principal organe de gestion de la vallée. 

Causses et Cévennes et le Val del Madriù ont des caractéristiques communes, à savoir :

  • Ce sont des paysages culturels inscrits sur la Liste du patrimoine mondial,
  • Ce sont des  territoires à forte composante naturelle et montagnards,
  • Ils possèdent un important patrimoine lié à l'élevage et à la pierre sèche.

La proximité et la langue ont également été des éléments décisifs dans la décision de jumeler les deux territoires, car ces deux facteurs facilitent la création de liens.

Signature de l’acte de jumelage, juin 2019
Délégation Andorrane à Florac, juin 2018 – signature de la déclaration d’intention de jumelage.

En juin 2018, la déclaration d’intention de jumelage a été signée à Florac.

 Le 6 juin 2019 s’est déroulée en Principauté d’Andorre la signature de l’acte officiel de Jumelage entre le site UNESCO des Causses & Cévennes et celui Andorran du Val del Madriù-Perafita-Claror.

Les deux sites se sont engagés dans des échanges permanents et réguliers à développer des axes de travail et des coopération entre gestionnaires de sites sur des thématiques telles que le tourisme durable, la gestion, la valorisation et la sauvegarde des sites. Ils souhaitent aussi faciliter des échanges entre les populations, et notamment auprès des jeunes, des associations locales ou des professionnels.

Visite des élèves du lycée Comte de Foix d’Andorre dans les Causses et Cévennes, avril 2019

La Chine – Province du Guizhou

Bien UNESCO du Karst de Libo

Ce Bien naturel en série appartient au grand ensemble de karst de Chine du Sud qui s’étend sur les provinces de Guizhou, Guangxi, Yunnan et Chongqing.

Le karst du Libo, situé dans la province du Guizhou a été inscrit le 27 juin 2007 sur la Liste du patrimoine mondial.

Ce dernier comprend les deux sites de la réserve naturelle nationale de Maolan et les sites de Da-Xiaoqikong. Le karst de Libo se caractérise par de hauts pics karstiques coniques, des dépressions fermées profondes (cockpits) qui les séparent, des cours d’eau encaissés et de longues cavernes souterraines. La région est considérée comme un site de référence mondiale pour le karst à pitons et à tourelles offrant un paysage très particulier d’une grande beauté. Le Bien se compose de deux zones centrales entourées par une zone tampon commune. Il a une superficie de 29 518 hectares et une zone tampon qui couvre 43 498 hectares.

Le Karst de Libo illustre également le développement et l'évolution des écosystèmes forestiers karstiques tropicaux et subtropicaux continentaux. La couverture de forêts vierges constitue un habitat important pour des espèces rares et en danger et plusieurs éléments ont une très haute valeur pour la conservation de la biodiversité. Reconnu par les experts de l'ONU comme un modèle de coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature, le Libo compte encore aujourd’hui de très nombreux groupes de minorités ethniques. 

L’intention de jumelage entre Causses et Cévennes et la Chine a été signée le 16 août 2018 en Chine, dans le district du Libo.

Signature de l’intention de jumelage avec les gestionnaires du Karst du Libo, 16 août 2018