Logo - Entente Interdépartemental entre Causses et Cévennes

Fermer

EN ES

Fermer

Projets Européens

Accueil Gérer À l'international

Le projet Européen HNV Link

2019 - 2021

L’agriculture à Haute Valeur Naturelle,
de quoi parle-t-on ?

Né dans les années 1990, le concept de « Haute Valeur Naturelle » (HVN) s’applique aux systèmes agricoles dont les pratiques sont favorables à une grande biodiversité. Depuis 2006 en France, une méthode a été développée afin de définir les systèmes HVN. Elle a permis de mettre en évidence un lien fondamental entre les systèmes HVN et la végétation semi-naturelle. Cette végétation, souvent déconsidérée, possède pourtant de nombreux atouts. En effet, en plus d’être le garant d’une grande richesse biologique, elle fournit des services écosystémiques et s’avère un atout en terme d’activité économique notamment par la formation de paysages attractifs qui génèrent du tourisme et la qualité des produits issus de sa valorisation.

Trois types d’agriculture HVN ont été caractérisés. Le type 1 est défini comme « intégrant une large proportion d’espaces semi-naturels ». L’agropastoralisme des Causses et des Cévennes, système d’élevage basé sur le pâturage extensif de ressources végétales spontanées pouvant être associé à des productions végétales destinées à l’alimentation des troupeaux, correspond pleinement à ce type d’agriculture HVN !

Le réseau HNV-link

HNV-LINK est un projet Européen (2017-2019) qui avait pour objectif de défendre et de faire reconnaître les systèmes agricoles HVN auprès des politiques européennes, nationales et locales. Le projet s’est matérialisé par une mise en réseau de 10 sites HNV Européens dont les Causses et les Cévennes, avec pour objectif d’identifier et de partager les innovations qui contribuent à l’amélioration de la viabilité socio-économique et au maintien des qualités environnementales des systèmes HNV.

Les pratiques d’élevage agropastoral constitutives des paysages des Causses et Cévennes sont représentatives d’une à agriculture à Haute Valeur Naturelle car elles contribuent à façonner une mosaïque de milieux ouverts riche en biodiversité. En intégrant le réseau HNV-link, les acteurs du territoire Causses et Cévennes ont eu l’opportunité d’échanger avec d’autres sites européens sur des problématiques communes et de partager des expériences. Le projet a par ailleurs contribué à fédérer des sites aux enjeux similaires pour peser davantage dans les orientations politiques européennes.

Les apports du projet

Dans un premier temps le projet a permis de capitaliser des connaissances sur les dynamiques agricoles passées et actuelles du territoire, et de mettre en évidence les enjeux et menaces pour le maintien des systèmes d’agriculture HNV. Ce travail est présenté dans le rapport d’évaluation de base. Dans un second temps un inventaire des innovations de terrain a été réalisé dans chaque territoire d’étude, ce document constituant le référentiel pour le partage d’expérience entre les membres du réseau.

Un rencontre régionale des acteurs de l’agropastoralisme du territoire a été organisée en juillet 2018 dans le cadre d’un atelier de réflexion collective. L’objectif de cette rencontre était de partager les enjeux en lien avec les activités pastorales et d’identifier les besoins prioritaires et pistes d’actions collectives envisageables. Vous pouvez consulter le compte rendu de cette journée ainsi que le diaporama de présentation.

Sur la base des rapports d’innovations, des visites croisées ont été organisées permettant à chaque sites membre du réseau de découvrir in-situ des innovations potentiellement transposables et reproductibles dans leur contexte. Ainsi, début octobre, la France a accueilli des délégations grecque et espagnole (Voir résumé de ces 3 jours). Fin octobre, c’est une délégation française qui s’est déplacée sur le site des Burrens en Irlande afin de découvrir la dynamique territoriale particulière de ce territoire autour des pratiques traditionnelles d’élevage pastoral bovin en lien avec la conservation de prairies semi-naturelles d’intérêt communautaire. Parmi les innovations ciblées, la délégation souhaitait mieux appréhender le Burren Program, un dispositif permettant de rémunérer les éleveurs en fonction de la qualité environnementale de leurs prairies. Voir le compte rendu détaillé de ces 4 jours de visite. 

En fin le 31 janvier 2019, a eu lieu, à Montpellier, la conférence de clôture du programme HNV-link. Cette journée a notamment permis de faire le bilan des visites croisées et de définir des recommandations pour mieux intégrer la question des sites à Haute Valeur Naturelle dans la politique agricole commune. Vous pouvez consulter le poster-synthèse réalisé dans ce cadre.